« Jésus, Roi d’amour, j’ai confiance en votre Miséricordieuse bonté »consecration

« Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. (Jn 18,37)

 

Consécration du genre humain au Christ-Roi :

" Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain, jetez un regard favorable sur nous,qui sommes humblement prosternés devant votre autel.
Nous sommes à vous, nous voulons être à vous, et afin de vous être plus fermement unis, voici qu'en ce jour, chacun de nous se consacre librement à votre Sacré-Cœur.

Beaucoup ne vous ont jamais connu. Beaucoup ont méprisé vos commandements et vous ont renié.Beaucoup ont peur de vous connaître, de vous aimer, de vous servir.
Miséricordieux Jésus, ayez pitié des uns et des autres, et ramenez-les tous à votre Sacré-Cœur.

Seigneur, soyez le Roi, non seulement des fidèles qui ne se sont jamais éloignés de vous, mais aussi des enfants prodigues qui vous ont abandonné.
Faites qu'ils rentrent bientôt dans la Maison paternelle pour qu'ils ne périssent pas de misère et de faim.
Soyez le Roi de ceux que des opinions erronées ont trompés, ou qu'un désaccord a séparés de l'Eglise ; ramenez-les au port de la Vérité et à l'unité de la foi, afin que bientôt il n'y ait plus qu'un troupeau et qu'un pasteur.

Donnez, Seigneur, à votre Eglise, une liberté sûre et sans entraves.
Accordez à tous les peuples de la terre l'ordre et la paix.
Soyez Seigneur Jésus, Roi de notre famille de la terre, 
Roi de notre paroisse, Roi de notre ville ou village,
Roi de notre Patrie, reconnu, aimé et servi.

Faites que d'un bout du monde à l'autre, une seule voix retentisse :

« Loué soit le Divin Cœur, à qui nous devons notre salut,
à Lui, Gloire et honneur dans tous les siècles »

Au fidèle qui récite pieusement cet acte de consécration du genre humain au Christ-Roi est accordé l’indulgence partielle. L’indulgence sera plénière si cet acte est récité publiquement le jour de la fête du Christ-Roi.

En remplissant les conditions habituelles d’une indulgence : être en état de grâce, accomplir l'oeuvre prescrite (ici prier la prière de consécration  publiquement), communier le jour même, prier aux intentions du Pape.