Une assemblée paroissiale a été convoquée le mardi 7 juin

Perspectives missionnaires
sur notre territoire paroissial :
Petit Couronne, Grand Quevilly
et Petit Quevilly

En voici la présentation

 ========================================================================================================

 Perspectives missionnaires
sur notre territoire paroissial :
Petit Couronne, Grand Quevilly
et Petit Quevilly

===================================================

Après l’assemblée paroissiale sur le synode en avril 2022, nous sommes réunis pour mettre en œuvre la conversion missionnaire voulue par le Pape François dans Evangelii Gaudium.

« Constituons-nous dans toutes les régions de la terre en un « état permanent de mission » » EG n° 25.

===================================================

Jésus s’approcha des Onze et leur adressa ces paroles:

« Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

Mt 28,18-20

==================================================

Un important chantier mené dans la prière et l’écoute de la Parole de Dieu a conduit l’EP (Equipe Pastorale) à la rédaction de la vision paroissiale en vue de sa mise en œuvre.

Nous, Paroissiens de Petit Quevilly, de Grand Quevilly et de Petit Couronne, nous sommes par appel de Dieu, une famille qui croit au Christ vivant ressuscité.

Animés par l’Esprit Saint, nous cherchons ensemble à grandir en amitié avec le Christ. 

Par la prière et le service, par la charité et le pardon, nous sommes appelés à rendre un témoignage fraternel, humble et joyeux.

Disponibles, nous sommes tous envoyés pour que notre prochain puisse vivre une rencontre personnelle avec Jésus et son Eglise.

=========================================================

Pour commencer à mettre en œuvre cette vision nous avons 4 priorités missionnaires pour cette année :

1.L’accueil

2.La vie fraternelle

3.Les dimanches en famille

4.Les jeunes

=========================================================

Rappel chronologique de ces 20 dernières années

Présentation d’une approche chronologique à partir de l’expérience diocésaine « horizon 2005 » qui va nous permettre de faire mémoire.

Cette présentation jusqu’en 2019 va surtout concerner Grand Quevilly et Petit Couronne puisque, avant l’arrivée de l’équipe sacerdotale actuelle, il n’y a pas eu de grands changements sur Petit Quevilly avant septembre 2019.

=========================================================

« horizon 2005 » Regroupement des paroisses

ØQuelques conséquences :

ØDéconstruction  de Sainte Bernadette :

¢ L’église ne pouvait pas être rénovée sans risque. Le terrain a été vendu par le diocèse. Cette vente a bénéficié au diocèse à la hauteur de 200 000 euros.

¢Cet argent a servi pour la mission du diocèse avec l’engagement,  à l'époque, d'aider à financer un projet de rénovation de Sainte Lucie dès la vente de  la maison diocésaine de Bonsecours. Cette vente n’a toujours pas été conclue.

ØEvolution vers un seul prêtre pour la paroisse Saint Paul de Quevilly Couronne.

ØAdaptation nécessaire pour Petit Couronne qui a du mettre en œuvre la messe anticipée et ne pas avoir de messe le dimanche.

==================================================================================

SYNODE DIOCESAIN

Du 25 octobre 2009 au 24 mai 2010, s’est tenu le synode diocésain.

« Que faire pour que nos paroisses soient des communions de communautés de disciples du Christ qui vivent et témoignent de l’Evangile? »

ØCertains aspects synodaux:

ØInvitation à désigner église comme étant l’église paroissiale (point de repère pour tous).

ØA se doter d’une maison paroissiale visible et accessible, lieu de vie fraternelle.

ØOrganiser des dimanches communautaires où se déploie la vie chrétienne autour de l’Eucharistie.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

ØCertains aspects synodaux:

ØLes communautés:

ØOrganisées autour de la Parole de Dieu, elles sont le lieu où la vie se partage concrètement dans la fraternité et la solidarité (proximité visible de l’église).

ØNomination d’un serviteur de communauté (3 ans, par le curé,…).

========================================================================================

ØConséquences du synode:

ØChoix de Sainte Lucie comme église principale en 2009 à l’époque du Père Philippe Leroy.

ØNomination de 2 serviteurs de communautés pour la paroisse Saint Paul et 3 pour Saint Antoine

ØRefonte  des horaires de messes

ØNombreuses adaptations surmontées ensemble dues aux changements approche liturgique autel, choix des chants, catéchisme

========================================================================================

Réflexion travaux Sainte Lucie

septembre 2013 nomination du Père Alexandre Joly comme curé qui poursuit la démarche entreprise.

Pour nous aider, un AMO nous rejoint.

ØQuelques repères:

ØAvril à juin 2015: lancement et travail en commission:

1.Aménagement intérieur de l’église

2.Vie pastorale

3.L’Eglise accueillante

ØJuin 2015: Rédaction du cahier des charges

ØSeptembre 2015: Projet présenté aux paroissiens.

ØPremière estimation = 1,5 M€

ØEn 2016 : affinage du projet par un cabinet d’architecte (CBA) :

Ø1er semestre 2017 : Nouvelle estimation à 2 M€, exorbitant par rapport à nos moyens!

===================================================================================

Comment financer ce projet?

ØConditions particulières :

Øune partie des travaux ne pourraient se réaliser que si la maison diocésaine de Bonsecours était vendue.

ØLes chantiers diocésains ont présenté ce projet et appelé à des dons

ØCollecte des paroissiens :

Ø2015 : 3 850€; 2016 : 2 565€; 2017 : 2 170€; 2018 : 2 400€

au total 10  985 euros, soit  0,6% de l’enveloppe globale.

ØPresque 10 ans se sont écoulés depuis le début de cet important travail. « De l’eau a coulé sous le pont »

=================================================================================

Changement de curé

ØMai 2017 :

ØLe père Alexandre est nommé Vicaire Général

ØSeptembre 2017 :

ØL’évêque confie la paroisse Saint Paul de Quevilly Couronne à des prêtres de la communauté de l’Emmanuel Le père Thierry et le père Francis à mi-temps.

ØLes paroissiens accueillent une vingtaine de frères et sœurs laïcs de la communauté de l’Emmanuel

=================================================================================

Nouvelle équipe :

ØThierry prend connaissance du projet :

ØPas de possibilité de lancer quoi que ce soit puisqu’il n’y a pas de financement.

ØConsultation des équipes d’accueil :

ØDécision de regrouper en un même lieu, autour de Saint Pierre, l’accueil paroissial et le lieu de vie des prêtres pour plus de commodités

ØTemps d’observation par le père Thierry et l’économe diocésain :

Ø recherche d’une  solution moins couteuse pour la rénovation de l’église Sainte Lucie et des salles paroissiales.

ØA minima, cela représente : 1M€

ØDéception car c’est encore très onéreux et sans financement.

======================================================================================

Agrandissement du territoire missionnaire

Notre Archevêque, Mgr Lebrun, confie un nouveau territoire au père Thierry. La paroisse Saint Antoine de Petit Quevilly:

ØJuin 2019 : le territoire missionnaire s'agrandit avec Petit Quevilly

ØUne équipe de trois prêtres participent à la mission  depuis septembre 2019.

ØUne seule EAP avec des représentants de chaque clochers.

ØAprès un an, refonte des horaires de messes.

========================================================================================

Mission & territoire

IL EST NORMAL DE PENSER QUE LE TERRITOIRE MISSIONNAIRE S’ETENDRA  encore !!!

Ø

ØQUELQUES  CONSTATATIONS :

Ø

ØIl faut être réaliste quant aux évolutions de l’effectif des prêtres, Le nombre de prêtres diocésains pour les années à venir va s’appauvrir.

ØSi les prêtres de la communauté de l'Emmanuel venaient à partir, ce qui n’est pas à l’ordre du jour, au plus un seul prêtre serait en mission sur notre  territoire missionnaire actuel.

ØEn considérant les projets actuels il est nécessaire de penser « doyenné » ce qui n'était pas le cas à l'époque du projet de rénovation de Sainte Lucie.

¢

ØAutre évolution, le recentrage des grandes célébrations sur l'église principale se confirme.

Ø

ØAvec l'évolution du territoire, Saint Antoine est à l’évidence l'église principale:

ØEglise plus grande.

ØNombre plus important des salles autour,

ØLe parvis est un outil missionnaire.

Ø

Cette décision a été prise par le père Thierry après discernement avec l’EP

=======================================================================================================

Nouvelle analyse de la situation

ØA partir de la décision de considérer Saint Antoine comme église principale, la question s’est à nouveau posée de l’avenir de Sainte Lucie.

Ø

ØNous avons envisagé à nouveau, des projets pour Sainte Lucie en cohérence avec le peu de moyens financiers du diocèse pour nous soutenir.

====================================================================================================

Nouvelles perspectives pour Sainte Lucie

Constat avec l’économe  que nous ne réussirions pas à mener de front la rénovation de l’église et des salles paroissiales.

ØChoix :

ØMaintenir en l’état Sainte Lucie dans la mesure où les frais de maintien fussent raisonnables par rapport à notre budget.

ØDes travaux ont été envisagés et certains déjà réalisés (croix, sol, portes, peinture…)

ØNouvelle étude d’architecte concernant un projet de rénovation du centre paroissial, avec une chapelle de 40 places.

ØEstimation : 450 000 euros.

============================================================================================

Consolidation de réflexions

Remontée du dossier auprès de l’Archevêque :

ØJuin 2021 rencontre avec l'évêque  en présence de  l’économe diocésain Yann Poincignon, Eric Auger, Guy Ledieu et le père Thierry.

ØObjectif : validation ou non du projet de rénovation de Sainte Lucie.

ØQuestion de l’évêque :

ØDans 25 ans, qu’en sera-t-il des églises à Grand Quevilly ?

Ø2 options :

ØOn rénove Sainte Lucie coûteusement et on a deux églises.

ØUn seul lieu de culte Saint Pierre

=============================================================================================

Choix de l’évêque:

Ø

ØUn seul lieu de culte Saint Pierre pour une raison évidente, le diocèse n’aura pas la capacité financière de rénover Sainte Lucie.

ØIl devient alors incohérent de se recentrer progressivement sur Saint Pierre et de rénover les salles paroissiales de Sainte Lucie en investissant une somme importante.

ØL’unité de lieu est primordiale pour le bon fonctionnement de la mission

ØIL FAUT AVOIR TOUS NOS MOYENS MISSIONNAIRES AUTOUR DE L’EGLISE SAINT PIERRE

================================================================================================

Nouvelles réflexions

ØIl faut penser, à terme, un lieu de présence autour de Sainte Lucie à négocier dans une opération immobilière :

ØUn oratoire,  salles de réunion et logement pour les personnes sans résidence.

ØRecherche de salles paroissiales autour de Saint Pierre.

ØEtapes :

1.présenter cette réflexion à la paroisse le 7 juin 2022.

2.Travailler avec la mairie pour saisir peut-être une opportunité dans le cadre de la réflexion de la mairie sur les activités dans le  Vieux Bourg

====================================================================================================

AUTRES PERSPECTIVES

ØAvant tout poursuivre l’effort entrepris de la CONVERSION MISSIONNAIRE sur la paroisse par tout ce que nous vivons ensemble.

ØPETIT COURONNE :

ØRénovation de la voute de l’église (mairie).

ØPETIT QUEVILLY :  

ØMettre en place un groupe de travail pour fonder un projet missionnaire pour le presbytère. Rénovation du toit de l’église et du presbytère.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

revenons à la vision pariossiale

Nous, Paroissiens de Petit Quevilly, de Grand Quevilly et de Petit Couronne, nous sommes par appel de Dieu, une famille qui croit au Christ vivant ressuscité.

Animés par l’Esprit Saint, nous cherchons ensemble à grandir en amitié avec le Christ. 

Par la prière et le service, par la charité et le pardon, nous sommes appelés à rendre un témoignage fraternel, humble et joyeux.

Disponibles, nous sommes tous envoyés pour que notre prochain puisse vivre une rencontre personnelle avec Jésus et son Eglise.

======================================================================================================